Financement startup : sachez devenir un business Angels ! 1


startup

De nos jours, le concept de startup a été mis en avant par les sites de levée de fond participative. Ce n’est pourtant pas un concept nouveau comme le véhicule certaines personnes. C’est un concept qui a existé depuis bien longtemps.

Mais le connaissons-nous vraiment pour y placer notre argent ? C’est le but même de notre article d’aujourd’hui afin de vous guider dans ce type d’investissement.

C’est quoi une start-up ?

Une start up est une nouvelle entreprise qui veut prendre sa place dans le secteur. Elle se trouve encore au tout début de sa vie. Généralement soit elle est en phase de recherche d’investissement pour concrétiser le projet. Elle est donc en stand by malgré le fait qu’elle a déjà fait l’objet d’une étude au préalable. Son entrée dans le monde du commerce et des sociétés se ferra à la condition qu’elle puisse trouver des financements.

Soit, c’est une petite société qui veut percer dans le milieu. Tout est déjà mis en place pour permettre à la société de fonctionner normalement. Et elle a réussi à survivre au premier jour de sa création.

Comment faire pour investir dans une start up ?

Il  existe différentes modes de souscription pour des startups. On peut trouver les annonces de ces start-up dans les petites annonces, dans les magasines spécialisées, dans les journaux ou sur la toile. Dans ce cas, on est dans ce qu’on appelle un investissement direct. Soit vous avez été sollicité comme bailleurs de fonds, soit vous voulez financer par vous-même un projet qui vous tient à cœur. La tendance du moment est de passer par les sites de levée de fonds associatives ou « crund funding ». On participera au développement ou à la création d’une entreprise avec quelques autres investisseurs par le biais d’un site spécialisé.

Le second type d’investissement est ce qu’on appelle un « investissement indirect ». Dans ce cas précis, on ne fait que donner les fonds à un organisme ou à un fond de placement. Il se charge d’investir dans les projets qu’il croit viable et rentable. La gestion de l’argent est placée entre les mains de l’organisme d’investissement.

Quelques conseils utiles avant d’investir dans une start-up

Dans le monde des start-up, certaines personnes n’hésitent pas à « tricher » sur la marchandise pour la rendre plus belle qu’elle ne l’est en réalité. Il faudra donc faire très attention au placement à faire. Tout d’abord, il faudra connaitre et se renseigner sur le véritable potentiel du secteur dans lequel la nouvelle entreprise veut entrer. Ensuite, il faut s’intéresser au potentiel de l’équipe qui va composer l’entreprise. Des gens d’expérience sont des atouts pour une entreprise. Puis, il est important de bien regarder les prévisions financières pour les prochaines années de l’entreprise et ne pas hésiter à consulter un expert financier.

Ensuite, il est préférable de privilégier les investissements directs sur lesquels on a un contrôle du placement. Et enfin, il ne faut pas voir trop grand au début. Avec 10 000 euros comme placement, c’est déjà plus que raisonnable pour commencer.

Quels sont les domaines où l’on peut investir en termes de start-up ?

Récemment, on parle plus de start-up lorsqu’on parle d’entreprises de nouvelles technologies de l’information et de la communication. D’ailleurs les start-up qui ont le vent en poupe en ce moment appartiennent toutes à ces secteurs des nouvelles technologies. C’est le cas par exemple des sociétés qui proposent des imprimantes en 3D, des inventions nouvelles en domotiques, etc. Cependant, on parle de start-up en général, lorsqu’on parle d’entreprise nouvelle.

Il n’est donc pas question d’un secteur en particulier. Il est possible d’investir dans les start-up de toutes les sortes d’activité. Cela peut être l’immobilier, la communication, la construction, le commerce, etc.

C’est quoi un business angel ?

Un business angels est une personne qui croit au potentiel de ces entreprises nouvelles ou en phase de création. Elle est là pour investir son argent dans un projet qu’elle estime ou qu’elle croit avoir un grand potentiel économique. Un business angel peut être soit une personne du monde des finances qui connait un rayon sur les investissements ou bien encore une personne lambda qui veut investir ses économies ou qui croit au potentiel d’un projet.

Il n’est donc pas besoin d’être un mania des finances pour pouvoir devenir un business angel. Il suffit juste d’avoir un peu de flair pour un projet entrepreneurial en phase de début et d’aider le projet à voir le jour.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Financement startup : sachez devenir un business Angels !