Produit de luxe : le duvet de l oie et le cuir de Pirarucu


cuir de pirarucu

Le duvet est une matière de luxe dont le prix varie selon sa qualité qui peut atteindre jusqu’à 190€. L’animal est en élevage dans le sud-ouest de la France.

Les gourmets apprécient le foie gras d’oie du sud-ouest et les concepteurs de vêtements  d’hiver de grandes marques raffolent de leur duvet.  Pourquoi ? Le duvet est un excellent protecteur thermique qui est beaucoup plus importante celle du canard. Une oie produit à peu près 20 à 30 g de duvet, des plumes beaucoup plus doux et plus fines.

Un blouson  homme de grande marque, il faudrait environ 150g de duvet. La matière est traitée de façon à éliminer les bactéries en les lavant, les dégraissant, les dépoussiérant et en appliquant des produits spéciales.

Les couturiers de grande marque ne s’approvisionnent en duvet qu’auprès d’élevage fermier où les animaux sont élevés de manière libre pour qu’ils en soient pas stressés et produire de magnifiques plumes. De ce fait, ils n’utilisent qu’un duvet de qualité dont le poids est proportionnel au prix.

Matière de luxe : le cuir du Pirarucu

Le Pirarucu est un poisson qui vient du Brésil. Le poisson commence  à disparaître à cause de la pollution et le pêche illégale. Le prix du mètre du cuir de ce poisson revient donc très chère, jusqu’à 310€. Il faut savoir que le cuir de poisson est une matière très rare, mais très noble.

Le Pirarucu vit dans les rivières d’Amazonie et peut atteindre jusqu’à 3 mètres de long et dont la peau peut avoir une surface de 0,75 m2. Le cuir du poisson est très résistant et idéale pour faire des produit de luxe, tel que des sacs et des chaussures. Certains concepteurs l’utilisent également dans le domaine de l’architecture en fabricant des objets de décoration de murs par exemple.

Les produits en cuir de Pirarucu sont limités à cause de la rareté de la matière. Les peaux subissent un traitement spécialisé. Il faut savoir que la peau de Pirarucu est la plus apprécié par les créateurs de luxe, même si la peau du bar ou du loup de mer sont aussi idéales pour la création des sacs, et que la peau des requins sont depuis des années pour faire des sacs et des chaussures ainsi que produits de marqueterie pour les meubles et la décoration intérieure.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *