Pourquoi faut-il toujours surveiller le TDVM de votre SCPI ?


scpi

Annonce

L’immobilier est sans conteste le placement préféré des français. Il s’agit en effet d’un secteur parfaitement régulé, bien plus accessible et sécurisant que le marché des actions, par exemple. Les taux d’intérêts particulièrement bas et les dispositifs étatiques d’incitation, tels que la loi Pinel, ont pleinement participé à cet engouement des français pour la pierre au cours des dernières années. Généralement les placements immobiliers se réalisent par le biais d’un crédit, d’une vingtaine d’années en moyenne, voire plus. Il est toutefois possible d’investir dans l’immobilier avec un petit capital et sans engagement à long terme, par l’achat de SCPI.

Définition de la SCPI

SCPI est l’acronyme de Société Civile en Placement Immobilier. Également dénommées Pierre Papier dans le jargon de la finance, les SCPI se déclinent en plusieurs types mais leur fonctionnement intrinsèque est relativement similaire. Les SCPI sont gérées par une société de gestion, elle-même contrôlée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Ce contrôle évite toute dérive et garantit la qualité des investissements. La SCPI investit dans des parcs immobiliers, généralement à destination professionnelle (locaux, bureaux, hangars…).

Annonce

L’investissement dans la SCPI se fait par le biais de parts qui offrent un rendement au prorata de ces parts, déduction faite des frais et investissements effectués qui valorisent la SCPI. La valeur de la part évolue donc dans le temps et trimestriellement les investisseurs touchent une part des loyers perçus.

Les avantages des SCPI

Les SCPI présentent divers avantages par rapport à un investissement immobilier classique. L’investisseur s’affranchit des contraintes de l’achat, de la gestion, de la localisation et de la revente. De plus, le fait d’investir dans un parc locatif et non dans un bien unique lisse le risque. Tout est géré par la SCPI : travaux, paiements des charges, perception des loyers… La supervision par l’AMF assure une totale transparence sur les activités du gestionnaire.

Par ailleurs, le prix des SCPI en fait un produit accessible pour tous les budgets. Il est en effet possible d’investir de petites sommes, à hauteur de 500 ou 1000€, par exemple. De plus, en cas de besoin de liquidités, les parts sont facilement revendables. Enfin, la rentabilité de ces produits est particulièrement attractive. Elle s’établit en moyenne aux alentours des 5,5 % nets.

L’importance du TDVM

Le TDVM (Taux de Distribution sur la Valeur du Marché) est assimilable au rendement de la SCPI. C’est un ratio établi à partir du dividende brut divisé par le prix moyen de parts pour les acquéreurs sur l’année écoulée. Ce n’est pas le seul indicateur à prendre en compte. Il peut en effet être altéré par un affaiblissement de la valeur des parts.

En complément il est intéressant de prendre en considération le TRI, un indicateur de performance qui se base sur le rendement de SCPI sur la durée : 5, 10, 15 ou 20 ans. Le TRI prend en compte le prix d’entrée, le prix de sortie et les revenus distribués hors prélèvement au cours de la période.

Annonce

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *