Connaissez-vous le Cashmere et le cuir d’alligator ?


cuir-crocodile-alligator - peau

Le Cashmere est un produit noble par sa texture fine (avec 13 microns d’épaisseur) et très douce. Il est assez cher car le prix de kilo varie autour de 300€. Le cashmere les plus prisé provient de Mongolie, d’Iran et d’Afghanistan surtout dans les zones d’origine des caprins. Les créateurs de vêtements d’hiver se l’arrachent à cause de son isolation thermique parfaite et beaucoup plus intéressante et confortable que la laine de coton.

Les fibres ne sont récoltées qu’au printemps, lors de la mue à partir de chèvre de moins de un an à l’aide d’une cisaille ou à la brosse selon la nature de la mue et zone de récolte. En général, un animal ne produit que 30 g de fibres non traitées. Ainsi, il faudrait récolter sur près de 58 bêtes pour avoir le fibre nécessaire pour un manteau d’homme de luxe. Il est tout  à faire raisonnable que le prix d’un manteau en cashmere peut atteindre jusqu’à 5000€ en boutique.

Cuir d’alligator :  un investissement hors du commun

Les cuirs d’alligator commencent à prendre place dans les étagères des boutiques de luxe. Les cuirs d’alligator reflètent le luxe et la tendance. C’est une matière très noble. Les plus appréciés sont les cuirs d’alligator d’Amérique du nord qui sont beaucoup plus souple et plus doux que celui des caïmans d’Amérique du Sud, et plus rare que ceux crocodile d’Afrique. Les animaux, dans la plupart des cas en élevage pour épargner les animaux à l’état sauvage.

En général, un alligator produit près de 50 cm de largeur de cuire avec 25€ le centimètre. Le cuir d’alligator est très demandé dans le milieu de la maroquinerie particulièrement dans la confection de sac, de portefeuille ou de ceinture.

Les producteurs craignent déjà la pénurie de cuir d’alligator à cause de la hausse incontournable de la demande en relation avec l’enrichissement des pays émergeant. Jusqu’à maintenant seul trois grands pays fournissent la terre entière : le sud-est des Etats-Unis, le Mexique et la Chine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *