Acheter du Jasmin et de la soie sauvage 1


jasmin

La réputation et la noblesse du jasmin n’est plus à discuter. Cette fleur « français » est un vrai trésor. Venant plus exactement de Grasse, le prix d’un gramme de jasmin varie aux alentours de 700€.

Dans quel domaine utilise-t-on le jasmin ?

Le jasmin est reconnu surtout dans le domaine de la parfumerie. La fleur fait partie des composants de base des parfums de luxe et très grande marque telle que Joy qui se considère comme le parfum le plus couteux du monde. Cultivés en Grasse, qui est également le capitale mondiale de la parfumerie, il faudrait près de 600kg de fleur pour un flacon de parfum d’un kilo que les grandes maisons de parfumerie n’hésitent pas à vendre à plus de 70 000€.

Le jasmin dégage une essence douce et précieuse, que seules les parfumeries de hautes gammes ne préfèrent le jasmin d’origine naturel. Les autres concepteurs de parfums se retournent souvent vers les productions Egyptiens ou encore les essences synthétiques qui sont beaucoup plus abordables mais qui ne dégagent les mêmes parfums que le jasmin de France.

Qu’en est-t-il de la soie sauvage ?

Le  prix de kilo de la soie sauvage varie aux alentours de 50€ et la Chine produit près de 100 000 tonnes par an. La soie est issue du coton de la chenille du vert à soie. Les cocons sont plongés dans de l’eau bouillante pour obtenir les fils des soies. Il faut en général 10kg de cocon pour avoir 1kg de soie.

La technique de traitement de la soie est originaire de la Chine à partir de 2500 ans av JC pour produire de la soie chatoyants et très doux.  Les pays grand producteur de soie sont la Chine, l’Inde, le Brésil, la Thaïlande et l’Ouzbékistan. La soie est considérée comme une matière noble et très luxueuse, très apprécié par les créateurs de vêtements de luxe et est considérée comme un monnaie d’échange durant l’antiquité.

Avec sa délicatesse et sa fragilité, elle a été délaissée pour revenir en force dans le monde de la mode. Cependant, la production de soie est menacé car la baisse de la production chinoise à fortement baissée.  En effet, une chute de 50% a été constatée en 2012 à cause de la sécheresse qui modifie le cycle de l’évolution des cocons. De plus, l’industrialisation de la récolte fragilise davantage son habitat. La soie sauvage risque de disparaître.

Jusqu’à maintenant, la soie a réussie à garder son prix et les consommateurs ne s’en plaignent pas trop : le coût de la fibre non traitée est moins de 5% du prix d’un mètre carré de soie.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Acheter du Jasmin et de la soie sauvage