Investir dans la residence étudiante : bon placement mais !


residence etudiant

Depuis quelques années, le marché des residence étudiante a repris de la vigueur s’il a été remis aux oubliettes après une brève période de gloire au début des années 1990. Aujourd’hui, il existe quelque 340 000 logements étudiants, privés et sociaux confondus, alors que le marché de la location résidence étudiante voit déferler 1 millions d’étudiants à chaque année universitaire. Face à cela, les étudiants rencontrent de plus en plus de difficultés pour se loger. En effet, une forte demande est constatée sur le marché.

L’Investissement résidence étudiante comporte plusieurs aspects intéressants, à conditions de se poser les bonnes questions, de choisir le bon gestionnaire et de faire les justes arbitrages. En outre, il faut étudier également les clauses du bail.

Qu’est-ce qu’une résidence services pour étudiants ?

Une résidence pour étudiants est un ensemble de logements, pour lesquelles on propose le petit déjeuner, la blanchisserie, une salle de réunion ou de travail, un espace dédié aux sports ou aux loisirs, un service d’accueil ainsi que l’entretien. La résidence s’adresse à des étudiants, dont les surfaces d’habitation sont petites mais très bien agencée. On propose une location meublée, incluant également un plan de travail. Afin de faciliter le travail des occupants, les prises pour ordinateurs et connexions Internet sont aussi incluses. Beaucoup sont intéressés par cette formule très confortable, pour un faible nombre de logements disponibles.

Le principe de l’investissement étudiant offre de nombreux avantages et d’une grande simplicité sur le papier. En effet, l’investisseur achète une petite surface, généralement un studio ou un deux pièces, dans une résidence étudiants avec services et en confie la location à un gestionnaire par un bail commercial de neuf ans.

A ce dernier de trouver les locataires, d’entretenir le bien et de verser à l’investisseur un loyer garanti. L’acquisition de ce type de bien est relativement modeste. La demande de logements en résidence étudiante est supérieure au nombre de places disponibles, c’est la raison pour laquelle l’Etat cherche à motiver les investissements.

Les avantages fiscaux

Investir dans un logement étudiant offre plusieurs avantages fiscaux, même si les dernières réformes ont eu tendance à les soustraire. En effet, il y a le remboursement de la TVA sur l’achat, au taux de 19,6%¨,  si le bien est conservé pendant vingt ans. S’il s’agit d’une location meublée, l’investisseur est soumis au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), lui permettant, qu’il soit loueur en meublée professionnel (LMP) ou non professionnel (LMNP), d’opter pour les bénéfices réels.

Autrement dit, il peut déduire non seulement les charges d’entretien, de réparation, les impôts locaux et les intérêts d’emprunt, mais également l’amortissement du mobilier et des locaux.

En investissant dans un logement étudiant, sous le statut LMNP, C’est-à-dire moins de 23.000 euros de revenus locatifs par an, on bénéficie aussi du régime Censi-Bouvard, soit une réduction d’impôt de 11% sur le montant hors taxe (HT) dans la limite de 300.000 euros, répartie sur neuf ans, de manière égale. Ce dispositif de défiscalisation ne s’applique que sur les programmes immobiliers neufs ou en état futur d’achèvement.

Les banques sont donc enclin à financer ces opérations, parfois jusqu’à 100%. Quant à la rentabilité, elle oscille autour de 3,5 à 4% net par an, hors fiscalité Bouvard), à condition que le loyer demandé par le gestionnaire soit en cohérence avec l’environnement économique et le budget des étudiants.

Les précautions à en prendre compte

A prendre en compte !
Pour réussir son investissement, quelques précautions essentielles sont toutefois à prendre en compte. Certes, la proximité d’un campus étudiant est un critère essentiel, toutefois il faut aussi évaluer la possibilité de recycler la résidence en logement, dans le cas où l’université déménagerait. Il faut aussi que le logement étudiant se trouve à proximité de moyen de transport ou d’un quartier animé, car les jeunes sont attachés à la vie étudiante.

Pour répondre à toutes ces exigences, mais surtout à la forte demande, Nexity propose des résidences étudiante idéalement situées avec les services adaptés aux étudiants locataires. Vous y trouverez une offre dans toute la France, avec des solutions de gestion locative pour des garanties exclusives ainsi que des services intégrés afin de faciliter la vie.

Les meilleures villes de France pour investir :

Parmi les villes universitaires à explorer pour un Investissement résidence étudiante, il y a bien sûr Paris mais également d’autres secteurs comme Créteil, Versailles ou Marne-la-Vallée. En province, il est préférable de s’intéresser aux grandes métropoles comme Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Nice, Toulouse, Bordeaux ou encore Strasbourg. D’autres villes moins importantes ne sont pas pour autant à écarter telles Reims, Rennes ou encore Grenoble.

Toutefois, Il est conseillé de bien cibler les quartiers porteurs en termes de location étudiante. Il faut aussi retenir en priorité les programmes à proximité des campus universitaires ou des grandes écoles, ainsi que les centres-ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *