Immobilier 2015 : tendance du marché et les changements marquants ! 1


immobilier-2015

Quel est la tendance de l’immobilier en 2015 ? Pour clôturer en beauté l’année 2014, le gouvernement français a voté « oui » à divers changements dans plusieurs domaines y compris celui de l’habitation et du fisc. Il devient donc évident que ces nouvelles lois présentent des changements néanmoins marquants sur l’immobilier. Compte tenu de ces récents décrets, voici donc les nouvelles tendances de l’immobilier 2015.

Hausse du prix immobilier 2015

Sommes nous éloigner de la bulle immobiliere ? Contrairement à la tendance immobilière des deux années précédente, les opérateurs qui travaillent dans l’immobilier prévoient un accroissement du prix de l’immobilier 2015. À ce jour, la politique que présente la Banque Centrale européenne permet aux familles de bénéficier plus facilement d’un prêt pour l’immobilier ; malgré cela, le nombre de résidences disponibles sur le marché immobilier reste peu nombreux par rapport aux requêtes clients. Cette situation justifie donc le rebond du marché immobilier 2015. De plus, selon les statistiques de 2014, le nombre de maisons construit en France ne cesse d’être en baisse et la situation ne risque pas de changer pour l’année en cours.

Plus d’impôts pour les résidences secondaires.

L’État a décidé de prendre de nouvelles mesures concernant la valeur des impôts que doivent payer ceux qui possèdent une autre résidence en plus de la principale. Les propriétaires devront prévoir une hausse de taxe allant jusqu’à  20 %. Bien sûr, le coût réel dépendra principalement de l’emplacement du logement. Les responsables de près de 1100 municipalités qui sont concernées par cette surtaxe doivent faire part du nouveau taux de taxe d’habitation secondaire de leur région une fois le 1er mars 2015 arrivé.

Des avantages fiscaux en échange d’une offre de terrain prêt à bâtir

Durant toute l’année 2015, tous ceux qui acceptent d’effectuer un don de terrain prêt à construire peuvent espérer quelques avantages fiscaux dont le plus marquant est l’abattement. Cet avantage peut aller de 35 000 euros à 100 000 euros en fonction du lien qui subsiste entre le donateur et le bénéficiaire. Pour profiter de ce privilège, il faut par contre que l’offre se déroule en plein usage. En parallèle, celui qui jouit du terrain doit accepter d’y bâtir un habitat au plus tard dans les quatre années à venir.

La loi Pinel pour promouvoir l’immobilier neuf

Dernièrement, l’immobilier neuf n’attire que très peu d’investisseurs français. Afin d’encourager les acheteurs à s’intéresser à ce type de construction, le gouvernement décide donc d’offrir une baisse de taxe de 12 % à 21 % à tous ceux qui s’acquièrent d’un logement neuf. Il faudra par contre que le nouvel acquisiteur de la maison accepte de mettre sa nouvelle résidence en location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans selon les cas de dossiers. Pour le loyer, les possesseurs doivent en revanche se référer à un barème qui variera en fonction de l’emplacement de l’immobilier neuf.

Les changements marquants pour les clients immobiliers

Pour cette année 2015, les acquéreurs immobiliers doivent s’attendre à une augmentation du tarif des notaires. Ces frais représenteront en moyenne 8 % du coût de l’immobilier s’il s’agit d’un bien ancien. Par la même occasion, les acheteurs doivent aussi prévoir une hausse de 0,7 % du droit de mutation.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Immobilier 2015 : tendance du marché et les changements marquants !