Faut-il investir dans l’épargne solidaire ?


épargne solidaire

De plus en plus d’épargnants sont aujourd’hui séduits par l’épargne solidaire. Mais à quoi consiste-t-elle ? Pourquoi souscrire une épargne solidaire ? Et à quoi sert-elle ? L’épargne solidaire a été  créée en 1980 afin de lutter contre le chômage et l’exclusion. Elle permet d’apporter un appui financier à un organisme agréé qui exerce une activité d’intérêt général. Elle consiste ainsi à placer son argent dans des activités liées à l’économie sociale et solidaire.

Le but d’une épargne solidaire est donc d’aider les personnes ou les entreprises dans le besoin. En contrepartie, l’épargnant perçoit des revenus dépendant de la somme placée, du produit de l’épargne, et bien d’autres encore. En somme l’épargnant ou la banque ne sont pas les seuls bénéficiaires de l’épargne solidaire. Ce type de placement satisfait à la fois le désir de solidarité des épargnants et leur besoin de faire fructifier leur épargne, ainsi que les besoins de financements des organismes solidaires.

A quoi consiste une épargne solidaire ?

 

L’objectif principal d’un placement solidaire est d’en acquérir un profit. Comme tous les produits d’épargne, le placement solidaire rémunère l’argent qui y est placé dessus. En effet, une épargne solidaire consiste à investir une somme d’argent pour soutenir des projets à forte utilité sociale et environnementale tels que la création d’emploi pour des personnes en situation d’exclusion, le financement des logements à visée écologique, le soutien des populations dans les pays en développement, etc.  Avec une finance solidaire, on a un juste équilibre entre rentabilité et utilité. En revanche, avec ce type de placement, il ne faut pas s’attendre à gagner beaucoup de rendement. Chaque livret d’épargne solidaire est ouvert à toutes les bourses. La plupart du temps, elle répond aux mêmes exigences que des placements plus classiques.

Pourquoi souscrire à un placement solidaire ?

 

Chaque épargnant a ses motivations concernant le but de ce type de placement. Pour les uns, épargner dans une finance solidaire lui permet de contribuer au développement économique de proximité, tandis que d’autre y investit afin d’avoir une finance transparente et bénéficier d’avantages fiscaux liés à un tel investissement. En effet, un épargnant qui investit dans des entreprises non cotées peut bénéficier d’une réduction d’impôt de 18% de la somme qu’il a confiée, toutefois, plafonnée à 100.000 euros. Il faut savoir, qu’il y a une limite annuelle à respecter: pour les couples, c’est 100.000 euros, et 50.000 euros pour les célibataires.

La finance solidaire permet aussi de faire fructifier ses économies en investissant dans un cercle vertueux. Grâce au placement solidaire, les personnes exclues du système financier classique pourront trouver des financements afin de mener à bien leurs projets.

Avec une finance solidaire, il est possible de décider l’affectation de votre argent.  Ainsi, vous pourrez savoir l’usage réel et utile de votre argent.

Un compte epargne solidaire : à quoi sert-il ?

 

Le placement argent solidaire permet d’investir au service de missions à caractère social. Il est une approche judicieuse et responsable joignant l’économie et le social. En investissant dans une finance solidaire, vous pourrez contribuer au financement des entreprises et associations à fort impact social et ou environnemental.

Au moyen de circuits financiers qui relient les épargnants et les porteurs de projets, un placement solidaire ajoute une dimension éthique aux placements traditionnels. Par ailleurs, une épargne solidaire s’avère être une bonne alternative à l’épargne classique. En effet, parfois, elle est génère plus de profit qu’une épargne classique tels que les livrets d’épargne, les OPCVM, l’assurance vie. Il est à noter que le taux de rémunération d’une épargne solidaire est brut de fiscalité. Ainsi, les intérêts sont soumis à taxation et aux prélèvements sociaux de 15,5%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *