Comment être sur de bien choisir un diamant ?


diamants

Avant de vouloir investir et acheter cette belle pierre précieuse que l’on nome le diamant, il faut connaître ces quatre éléments qui déterminent la valeur d’un diamant, le carat (le poids), le cut (taille) color (couleur) et clarity (la pureté). Ces quatre critères définissent la « qualité » du diamant et sont inscrits sur le certificat d’achat du diamant.

Le diamant : une pierre de luxe

Le mot « diamant » s’associe toujours au mot « luxe », « hors de prix » et « source de convoitise ». Le diamant serait issu d’une roche volcanique appelée « Kimherlite ». Le premier diamant a été découvert il y a plus de 3000 ans. Sa valeur n’a cessé d’augmenter. Un diamant de deux carats sera toujours plus cher qu’un diamant d’un carat.

Le plus gros diamant est la panthère rose qui a été taillé par un lapidaire New-yorkais. Avec une production de 110 millions de carat par an, trois quart de la production seulement atteignent les qualités nécessaires pour être utilisés dans les joailleries.

Le diamant et sa couleur

Les diamants sont classés selon sa couleur, D pour le blanc exceptionnel ou incolores et Z pour le jaune ou le marron. Ainsi plus le diamant est coloré, plus il est précieux et très coûteux. Les diamants classé D, E, F, G, H sont ordinaires et les diamants classés M et Z plutôt jaune ou marron pâle sont les plus précieux et les plus chers. Les plus courants sont ceux classé en I, J, K et L et bien sure les incolores.

Le prix du diamant

Le gramme du diamant coûte aux alentours de 4000.€ pour une pierre standard de 2,5 carats. Le diamant est une pierre très rare et commence à se tarir. En effet, les chercheurs estiment que d’ici 2030, les quatre grands pays producteurs de diamant à savoir l’Afrique du sud, l’Australie, la Russie et le Botswana auront épuisé leurs réserves.

La pureté de la pierre

C’est la cristallisation naturelle qui détermine la pureté du diamant. Elle apparaît pendant le traitement du diamant. Chaque diamant est unique, car chaque diamant a sa propre cristallisation. La pureté de cette pierre précieuse est déterminée par la nature des inclusions, leurs dimensions, leur proportion et leur nombre.

La Taille

Contrairement à la couleur et la pureté du diamant qui caractérisent sa nature, la taille de la pierre  sera défini par la savoir-faire du diamantaire. Plus les facettes sont symétriques, plus la pierre est parfaite. Le polissage doit être parfaite pour rehausser la valeur de la pierre. La taille doit être proportionnelle et la pierre dot réfléchir parfaitement la lumière. La taille de la diamant doit refléter son éclat et sa brillance.

Les formes les plus courants sont les ronds, mais certains créateurs de bijou exigent d’autres formes comme en poire, en navette comme le diamant marquise, carré comme le diamant princesse, oval, octogonale, radiant ou même en forme de cœur.

Le carat

Le carat détermine le poids du diamant. Un carat est équivaut à 0,02 grammes. On ne peut pas dissocier le poids et la taille de la pierre.

Cependant, il n’y a pas de règle bien définie qui détermine la valeur du diamant. En effet, il n’y pas de formule proportionnelle entre le poids et la taille et entre le carat et le prix. En d’autres termes 1 carat de diamant n’est pas plus gros qu’un diamant de 0,5 carat, et que le prix d’un carat de diamant ne correspond à la valeur de deux diamants de 0,5 carats.

 Ce qu’il faut savoir

 Avant, d’acheter un diamant, il est important de bien vérifier  ses caractéristiques. Le prix varie en fonction de ces caractéristiques même si les pierres ont le même poids, la même couleur et une pureté similaire. Il faut toujours exiger le certificat de qualité au moment de l’achat.

Le choix de la pierre doit se faire en fonction de son utilisation : pour un collier, pour une bague, un collier ou un bracelet. Si vous avez choisi par exemple un serti clos en or jaune, il est important de vérifier si le serti ne modifie pas la couleur du diamant.

Si vous préférez par exemple les griffes, il faut vérifier leur nombre pour bien contenir le diamant. Une bague qui ne dispose que trois ou quatre griffe est très fragile, l’idéal est d’opter pour 6 griffes. Plus de griffes pourraient gâcher la beauté du diamant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *