Dans quoi investir en 2018 ?


dans quoi investir en 2018

Nous allons vous donner des pistes de réflexions pour tenter de répondre à cette question : dans quoi et ou investir en 2018 ? « Ce n’est pas en travaillant de 8h à 17h que l’on va devenir riche ». Cette réflexion illustre combien l’investissement est important pour gagner des revenus supplémentaires. Même si une personne consent à travailler au-delà des 35 heures par semaine, ce ne sera pas en gagnant quelques pièces d’euros en plus qu’il va pouvoir acheter la maison de ses rêves. Pour ceux qui demandent dans quoi investir en 2018, la réponse est : l’investissement, il y en a pour toutes les bourses, il faut juste suivre le bon filon.

Voici un guide pour bien placer son économie, savoir sur quoi placer son argent en 2018 et agir pour devenir riche en 2025 ou en 2030, car cela demande également de la patience.

 

Les meilleurs placements pour 2018, classés en fonctions des sommes à investir

L’investissement présente de nombreux avantages. Il permet par exemple de placer son argent tout en récoltant des revenus supplémentaires. Il peut garantir qu’on disposera d’un fonds en cas de problème financier. Il permet également de constituer un capital en vue d’un projet futur et d’accroître son patrimoine et les transmettre à ses héritiers le moment venu. Tout ceci nous indique qu’un bon placement est un moyen sans risque de fructifier ses économies. Voici les investissements à faire avec 1000 €, 10 000 € et 100 000 €.

 

=> Les placements à partir de 1000 €

Il ne faut pas attendre que l’on soit riche pour investir, sinon ce serait un non-sens. Les petites sommes deviendront grandes. D’ailleurs, une personne capable de payer 1 200 € de mensualité de prêt devra commencer par placer ladite somme pour le rentabiliser plutôt que de payer les coûts d’un emprunt.

Le plan épargne logement (PEL)

Le PEL permet de cotiser pour constituer un fond. Ledit fond est bloqué jusqu’à l’échéance qui n’est autre qu’une durée maximale de 10 ans. Après ce délai, l’épargnant peut récolter jusqu’à 62 100 € hors intérêt. Le PEL permet entre autres d’obtenir un prêt immobilier de 92 000 € et de recevoir une prime d’État.

Le plan épargne en action

Le PEA est un moyen d’acquérir des parts ou des actions dans un OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières), dans les SARL ou dans une société coopérative. Il est accessible des 150 à 500 € et ses revenus sont exonérés d’impôts à partir de sa cinquième année d’ouverture.

L’assurance-vie

L’assurance vie est un placement qui n’exige pas un versement minimum. Ainsi, l’investisseur peut placer selon sa possibilité. Son taux est deux fois supérieur au PEL. De plus, il permet de transmettre par testament jusqu’à 152 500 € à ses héritiers sans payer de droit de succession.

Le livret jeune

C’est un bon départ pour avancer dans la vie avec la certitude qu’il y a quelque part un fonds disponible en cas de coup dur. Accessible à partir de 12 ans, les parents devraient aider leurs enfants à ouvrir un tel livret d’épargne. Il est d’ailleurs cumulable avec le livret A.

 

=> Les placements à partir de 10 000 €

Il ne faut jamais laisser sommeiller sur son compte des sommes dépassant ses revenus mensuels. Frais de tenue de compte, manque à gagner, tentation de les dépenser à tout va font partie des inconvénients de garder de telle somme.

La société civile de placement immobilière (SCPI)

La SCPI est un investissement collectif dans l’immobilier, accessible à partir de 1000 €. Elle est sécurisée par l’assurance loyer impayé souscrit par le gestionnaire et par la diversification du parc immobiliers et des clients. Il offre un rendement supérieur à 5%.

Les parts sociales des banques

Ce sont des actions boursières qui font du détenteur un sociétaire de la caisse locale ou régionale de la banque mutualiste à laquelle il a adhéré. Depuis la loi Sapin 2, la part sociale des banques est devenue plus rémunératrice à partir de 2017. La rémunération maximum est de 3,23%. De plus, l’investisseur ne paie ni droit d’entrée, ni droit de sortie, ni frais de garde.

Le plan d’épargne retraite populaire (PERP)

Le Perp permet d’épargner pour augmenter les revenus perçus au moment de la retraite. Il offre un avantage capital. Le fait est que les cotisations pour le Perp sont déductibles d’impôt, c’est une alternative intéressante pour les personnes lourdement taxées. Depuis la réforme de 2010, le bénéficiaire peut récupérer le capital avant son départ en retraite sous certaine condition.

La caisse nationale de prévoyance de la fonction publique ou Préfon

Le Préfon est comme le Perp mais réservé aux fonctionnaires ou agents de la fonction publique.

 

=> Les placements à faire avec 100 000 €

Avec 100 000 €, l’investissement dans l’immobilier en 2018 est une valeur sûre. Il est rare que la pierre se déprécie, c’est déjà un patrimoine en soi qui peut être transmis à ses enfants. Ici, le budget pour l’investissement ne doit pas être forcément issu du fonds propre de l’investisseur, il peut entre autres souscrire un crédit à la banque.

Acquérir un logement

À partir de 100 000 €, le porteur de projet peut devenir propriétaire de logement dans nombreuses villes françaises. S’il fait du logement sa résidence principale, il sera exempt de loyer. Il peut aussi se lancer dans l’investissement locatif et gagner des revenus supplémentaires grâces aux loyers.

La location meublée non professionnel (LMNP)

Un propriétaire peut concéder son bien immobilier en location meublé à titre d’activité professionnelle secondaire. Le LMNP n’est pas soumise aux revenus fonciers mais au régime des BIC (bénéfices industriels et commerciaux).

L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD)

L’EPHAD permet à la fois d’investir et de rendre service. Il consiste à acheter une chambre au sein d’une résidence médicalisée et de confier sa gestion à un exploitant en vertu d’un bail à long terme. C’est le gestionnaire qui paie le loyer indépendamment du fait que la chambre soit occupée ou non.

 

Les critères du meilleur investissement pour 2018 mais pas que…

Les blogueurs en manque de nouvelles sensationnelles pour récolter des likes et ceux à la solde des sociétés obscures s’empressent de vous suggérer comment gagner 1000 € en 1 mois sans travailler ou un investissement avec 100% d’intérêt. En fait, il s’agit de système pyramidal de Ponzi et d’escroquerie qui va ruiner à la fois l’espoir d’une vie et les économies durement gagnées. Le meilleur investissement pour 2018 et pour toutes les autres années à venir doit répondre aux critères suivants.

L’objet doit être réel

Il ne faut jamais miser sur des fluctuations fictives et aléatoires comme la trade. Pour gagner en toute sérénité, il faut que l’argent investi contribue à créer un produit ou rendre un service. Sans cela, il n’y a pas de production de richesse à proprement parler.

Sécurisé

L’investisseur doit être le maître de ses placements. C’est-à-dire que l’objet de placement doit être une valeur sûre et que l’investisseur doit être en possession de titre selon un contrat ou un acte légal. Il n’y aura jamais de garantie avec un soi-disant placement qui ne requiert qu’une adresse mail et un mot de passe.

Rentable

Un investissement est intéressant si son taux de rendement dépasse le 5 %. En dessous de 5 %, il s’apparente à une épargne avec une valorisation du capital.

Durable

Le placement est un plan pour l’avenir, il s’agit entre autre de préparer son retraite et de constituer un patrimoine pour ses héritiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *