Comment faire pour créer et gérer un camping ?


créer un camping

Création camping

Comment ouvrir un camping ou reprendre un camping ? Avec la vulgarisation du tourisme et le regain de la préservation de la nature, l’hôtellerie en plein air est très plébiscitée par les vacanciers issus de toutes les couches sociales. C’est pour cette raison que les promoteurs s’acharnent à investir dans un camping afin de rentabiliser leurs avoirs. Quid sur les différents types de camping et leurs déclinaisons sur le marché.

 

Comment faire pour créer et gérer un camping ?

Actuellement, il existe à peu près 12.000 terrains de campings en France métropolitaine. Ils se déclinent sous plusieurs apparences et les prestations proposées sont très diversifiées.  Certains d’entre eux disposent de maisonnettes à roues dont les agencements en miniature ressemblent à ceux des hôtels luxueux tandis que d’autres disposent d’une modeste surface répartie en 7 ou 10 emplacements de 90 à 100 m².

Par conséquent, la location d’un camping se trouve dans une très large fourchette de prix dont le montant maximal peut atteindre 1.500€. Néanmoins, il est primordial  de connaître plusieurs points avant de créer un camping.

 

3 livres à se procurer sur la création et la gestion d’un camping

Pour vous aider, en savoir plus et en complément sur le sujet, je vous préconise la lecture de ces 3 livres intéressants à avoir sous la main « Créer et gérer un camping municipal : Guide pratique, juridique et fiscal, les différentes formes juridiques et d’exploitation, Administration et gestion d’un camping : mode d’emploi ». S’installer dans le tourisme vert et gérer un camping.

créer un camping

<< Pour en savoir plus >>

 


<< Pour en savoir plus >>

 


<< Pour en savoir plus >>

 

Vivre en pleine nature durant les vacances attire  aujourd’hui un nombre sans cesse croissant d’individus et de foyers. C’est pourquoi, ouvrir un camping représente une opportunité d’affaires très intéressante pour des investisseurs.

Si vous voulez reprendre un camping, il faut tenir compte de sa localisation et des potentialités touristiques de la région. Dans le cas où c’est votre premier pas dans l’investissement, il vaut mieux acheter un petit terrain de camping puis, gérer soi-même le camping. Auparavant, étudiez bien le marché et analysez la concurrence. Selon les professionnels, le prix d’acquisition d’un camping doit se situer au quadruple de son chiffre d’affaires annuel. Aussi, il est essentiel de potasser au préalable les documents comptables de l’ex-propriétaire. Ensuite, organisez-vous afin d’avoir des connaissances pertinentes dans la gestion des hôtels.

Gérer un camping demande une forte implication dans ce métier. Même si l’exploitation n’est ouverte que durant les vacances, les travaux d’entretien et de maintenance des plomberies, des installations électriques et des aires de distraction doivent être effectués durant les basses saisons. Si vous êtes polyvalents, vous pouvez vous charger des petites réparations pour ne pas surcharger vos livres de compte et réaliser par la suite un bénéfice raisonnable. A fil des années, vous pourrez étendre vos activités et pourquoi pas, ouvrir un autre camping ?

Les différents types de création camping

 

Ouvrir un camping ou bien créer un camping est un type d’investissement qui rapporte d’énormes profits durant les périodes estivales. Le promoteur a la possibilité d’exploiter un terrain nu comme tel ou de le repartir en petites parcelles pouvant accueillir des tentes, des camping-cars, des Mobil-homes, ou des maisonnettes sur roues. De nouvelles variantes de camping sont très plébiscitées par les vacanciers. Certains se trouvent au sein d’une ferme ou dans une exploitation agricole tandis que d’autres sont implantés tour près de sites touristiques de renommée nationale ou mondiale.

A savoir !
La réglementation en vigueur exige des aménagements spécifiques au camping. Il doit se trouver dans un terrain clôturé qui est accessible par une voie routière. En plus, il doit être approvisionné en eaux courantes et en électricité et pourvu d’équipements sanitaires privés ou collectifs.

Selon la surface disponible et le budget alloué à l’investissement, un camping peut disposer d’aires de jeux dédiées aux petits et grands, de terrains de sports, de parcs ou même de piscine et de minigolf. Acheter un terrain de camping est accessible pour tous les budgets, mais plus ils auront un prix élevés, plus sera le rendement.

Un bref historique du camping

 

Autrefois, le camping était dédié aux foyers modestes. Passer les vacances en plein air et dormir à la belle étoile ne demandaient pas d’énormes budgets. Il suffit de louer un terrain nu situé en pleine campagne ou aux abords des plages pour une bouchée de pain, de se doter de tentes suffisamment larges pour accueillir toute la famille et d’emporter les ustensiles de cuisine ainsi que les provisions nécessaires pour le séjour et c’est parti. A cette époque, les dépenses générées par les vacances dans la nature étaient à la portée de tout le monde, mais maintenant ce n’est plus le cas.

Actuellement, de nombreuses personnes choisissent de passer leurs vacances dans les campings pour déstresser et vivre autrement pendant une ou deux semaines. D’autres optent de camper dans une région bien définie afin d’en découvrir les faunes et flores endémiques  ou simplement pour échapper aux pollutions des grandes villes.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *