CNAV : info retraite à retenir !


cnav

Pour toute info retraite, il est conseillé de contacter votre ou vos organismes de retraite cnav. En effet, vous bénéficiez d’un droit à l’information sur votre retraite. Ce droit se traduit par la mise à disposition d’informations générales et individuelles sur votre retraite obligatoire de base et complémentaire.

Actuellement, sauf cas particulier, il est possible de demander à percevoir une retraite à partir de 60 ans, que l’assuré ait ou non le nombre de trimestres requis afin de bénéficier une retraite à taux plein.

En théorie, la pension du régime général est égale à 50% du salaire mensuel limité du point au jour du départ à la retraite, cependant en pratique, elle est égale à 43% maximum.

Qu’est-ce que la CNAV retraite ?

La CNAV ou caisse nationale d’assurance vieillesse est le principal régime de retraite obligatoire en France. Elle a pour rôle de gérer la retraite du régime général de base des salariés du secteur privé, de l’industrie, du commerce et des services. La cnav est basée sur le principe de la répartition, ainsi les actifs financent les retraites de leurs aînés et s’ouvrent des droits à leur propre retraite.

Par ailleurs, elle remplit également une double fonction. Premièrement, elle définisse les orientations de la branche retraite et gère directement les retraites du régime général, car elle assure la tenue des comptes des cotisants. Elle calcule et paie les retraites et prestations d’action sociale. Il s’agit de la retraite obligatoire de base pour les salariés de l’industrie, du commerce et des services.

La Cnav retraite est la caisse de retraite de base pour les salariés du privé, des salariés cadre ou les agents non titulaire de l’état ainsi que les collectivités publiques et le personnel naviguant de l’aviation civile. Chaque salarié est immatriculé à la sécurité sociale avec un compte individuel à son nom. Ils sont également rattachés obligatoirement à un régime de retraite complémentaire.

Durant leurs parcours professionnel, tous les actifs acquièrent des droits à la retraite au régime général de la sécurité sociale. Le montant de la retraite dépend de plusieurs facteurs, à savoir le salaire, la durée d’activité ainsi que l’âge de départ à la retraite.

Afin de déterminer le montant des pensions de retraite ainsi que les conditions d’ouverture du droit à la retraite anticipée, la Cnav précise les différentes durées à retenir concernant les assurés nés à compter du 1er janvier 1958. En effet, la loi a allongé la durée de cotisations nécessaire pour un départ à la retraite à taux plein des assurés nés entre 1958 et 1973 et fixé un échéancier suivant l’année de naissance. La durée d’assurance requise pour une retraite à taux plein représente ainsi 167 trimestres pour les assurés nés en 1958. Pour les assurés nés entre 1961 et 1963. Pour ceux dont la naissance est intervenue à compter du 1er janvier 1973, il faut atteindre 172 trimestres. Suivant l’année de naissance de l’assuré, la Cnav propose un tableau récapitulatif qui décline les paramètres de calcul à appliquer.

A l’égard des assurés handicapés, la Cnav propose un autre tableau qui résume les nouvelles durées d’assurance à retenir suivant l’année de naissance et l’âge de départ en retraite.

En ce qui concerne la retraite anticipée, la Cnav distingue le régime applicable pour les assurés qui ont accompli une carrière longue de celui spécifiques aux assurés handicapés. Cependant, le droit à retraite avant l’âge est soumis à deux conditions cumulatives, à savoir, une justification d’un début d’activité avant un âge donné, ainsi qu’une durée d’assurance qui a donné lieu à cotisations à sa charge variant suivant l’année de naissance et l’âge à la date d’effet de la pension.

La caisse de retraite Cnav compte environ 18 millions de cotisants et 13 millions de retraités. C’est la plus importante caisse de retraite en France.

Quelles sont les grandes catégories de retraite ?

On peut distinguer trois grandes catégories de retraite dans le système français, à savoir : le régime général du secteur privé géré par l’assurance maladie, les régimes spéciaux des salariés du secteur public gérant la retraite des fonctionnaires ainsi que les régimes des indépendants. Ainsi, la retraite en France est composée de la retraite de base et la retraite complémentaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *