Placements d’argent : comment ne pas s’y perdre ?


placements-argent

Pour aider les épargnants et les investisseurs à mieux choisir le mode de placement qui correspond à leurs objectifs et à leurs situations, il faut connaître tous les avantages et les conditions requises de chaque placement disponible sur le marché. Seulement voilà : avec les offres des établissements de placement qui ne cessent de gagner en nombre, on s’y perd souvent !

Pour s’en sortir,VIA-AP nous aide en proposant une infographie qui récapitule toutes les principales solutions d’épargne. Un outil indispensable si vous êtes dans la dernière ligne droite afin de défiscaliser pour 2017. Pour les autres, vous découvrirez certains placements parfois oubliés du grand public…

L’avantage de l’infographie ? Avoir une idée plus claire  des différents placements possibles, mais aussi de leurs caractéristiques. Notamment :

  • Le rendement escompté
  • Le risque moyen de l’investissement
  • La durée de détention recommandée
  • La disponibilité des sommes investies ou épargnées
  • Le montant minimum d’investissement

Ainsi, il sera peut-être un peu plus facile de prendre la bonne décision par rapport à toutes les options proposées.

infographie-placements

L’épargne sécurisée et rentable, la préférée des Français

Pour faire des épargnes sécurisées et rentables, de nombreux choix s’offrent aux épargnants. Que ce soit pour compléter un compte courant, pour placer un capital afin d’assurer la retraite ou d’alléger les charges des héritiers en cas de décès, les placements financiers sont les solutions les plus prisées des Français. Selon les études, Plus de 80% des ménages disposent d’au moins un livret ou un compte épargne. D’après les professionnels, les Français préfèrent les placements financiers comme l’assurance-vie, le contrat de capitalisation, le livret A, le LDD, le PEL, le CEL, le Madelin ou le PERP grâce au niveau très faible ou inexistant des risques. Mais quelques ménages osent tout de même franchir le cap en plaçant leur capital dans d’autres modes de placements financiers plus risqués comme le PEA.

Le placement immobilier

Quant au placement immobilier, il occupe une majeure partie des investissements des ménages français. Les nombres des investisseurs immobiliers ne cessent d’augmenter chaque année.

D’après les statistiques, beaucoup de ménages mettent de côté jusqu’à 10% de leur revenu pour acquérir un logement. Une situation qui s’explique par l’existence de nombreux dispositifs fiscaux lancés par l’État. Les investisseurs ont un embarras de choix entre la loi Pinel, l’investissement locatif d’habitation neuve dans la métropole ou l’outre-mer, l’immobilier locatif traditionnel, la SCPI, la loi Censi-Bouvard, la loi Malraux, le Monument historique, la location d’habitation dans l’ancien restauré, l’investissement immobilier nue-propriété, l’investissement direct immobilier à l’étranger ou encore l’investissement direct dans une ou plusieurs places de parkings ou de garages.

La diversification, moins connue

Selon l’adage « Ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier », il est intéressant de diversifier les placements pour plus de rentabilité. De nombreuses options sont possibles pour parvenir à ses fins.

Les possibilités sont infinies pour diversifier les placements. Mais parmi les solutions les plus recourues, on peut citer l’investissement direct ou indirect dans des PME européennes, une solution qui intéresse un Français sur 5. Il est également possible d’investir dans les parts de Groupements Fonciers Forestiers, dans le Girardin, dans les œuvres d’art, dans le prêt d’argent entre particuliers ou dans des parts de Groupements Fonciers Viticoles.

Pour conclure

Bref que ce soit pour prévoir la retraite, pour assurer un avenir brillant aux enfants ou tout simplement pour mettre de l’argent de côté afin de faire face aux imprévus, bien placer son argent peut présenter un réel intérêt. Et cette infographie pourrait vous aider à voir plus clair 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *