Investissement lucratif : lequel choisir parmi ces 4 épargnes ?


Investissement lucratif

 

Où vais-je investir mon argent ? L’investissement poursuit trois objectifs : obtenir un gain pour améliorer son niveau de vie actuel, récolter des revenus supplémentaires pour réaliser des projets d’avenir et constituer un patrimoine à léguer aux générations futures. Comment bien investir face à la conjoncture économique sujette à des bouleversements inattendus, il faut investir intelligemment et choisir l’investissement lucratif parmi les épargnes qui comportent le minimum de risque.

Voici une liste des meilleurs placements lucratifs actuel et pour les années à venir !

  • L’assurance-vie vient au secours des épargnants

 

L’assurance-vie se place comme un investissement pour tous étant donné qu’il n’existe pas de meilleur ni de mauvais endroit pour souscrire un contrat. Elle est adaptée au petit budget comme aux gros revenus grâce au versement minimum qui peut aller en dessous de 50 € et au plafond illimité. Elle ne dépend pas de l’existence d’une clientèle quelconque. Le contrat d’assurance-vie est une épargne qui résiste le mieux à la morosité de l’économie. En effet, la baisse de rendement est le seul risque auquel fait face l’épargnant.

Les autres avantages d’un placement en assurance vie résident dans ses avantages fiscaux notamment grâce à sa plus-value non imposable. Elle offre également la possibilité de transmettre librement ses patrimoines en désignant parmi ses héritiers la personne qui touchera le capital amassé, exempt de droit de succession qui plus est. L’assurance-vie est un placement qui rapporte en 2016, le rendement net de l’assurance-vie bénéficie d’une hausse en passant de 1,7 % en 2015 à 1,95 % cette année.

  • Achat de bien immobilier ou pierre-papier : choisir le meilleur investissement locatif

La reprise de l’économie et le développement des grandes agglomérations françaises contribuent à redynamiser le commerce et l’entreprenariat. L’existence des bassins d’emploi dans les quatre coins du Métropole incite également les diplômés et les jeunes cadres à déménager vers ces villes dynamiques. Compte tenu de ce contexte, l’immeuble d’habitation et les immobiliers d’entreprises sont en plein boom. L’investissement locatif demeure le placement lucratif par excellence.

Primo, l’achat d’un logement à titre locatif constitue un placement qui requiert une somme conséquente qui conduit l’investisseur à demander un crédit immobilier. Par contre, l’acquéreur sera en possession d’un patrimoine qu’il peut céder pour en tirer une plus-value ou transmettre à ses héritiers. Secundo, la SCPI de rendement permet d’investir un montant minimum et sans problème de gestion dans une location à haut rendement. Tertio, la LMNP permet au propriétaire de percevoir en continu un loyer rentable en confiant la gestion de son bien à un professionnel.

  • Gestion de fonds de commerce, les activités en pleine croissance

Tant qu’il y a des consommateurs, les commerces n’arrêteront pas de fleurir. Le rachat d’un fonds de commerce est un investissement qui rapporte. Pour ce faire, le fonds doit être dans une meilleure zone de chalandise. La rentabilité du fonds de commerce dépend de l’étude de marché, du capital investi, du savoir-faire et de l’originalité du gestionnaire par rapport à ses concurrents. En reprenant un fonds de commerce, l’entrepreneur dispose d’une base de données suffisante pour optimiser les forces de l’ancien propriétaire et réduire ses faiblesses.

Les commerces florissants en ce moment sont les métiers de bouche dans les villes en pleine croissance comme celles du Grand Ouest français. À part cela, devenir franchisé d’une grande enseigne permet de bénéficier de ses expertises et de ses notoriétés pour être tout de suite opérationnel.

  • La bourse, devenir un petit porteur pour varier ses placements

Acquérir quelques titres financiers d’une société en pleine croissance est un petit investissement qui rapporte. L’achat d’action est un investissement boursier de type gestion en bon père de famille. Cela consiste à garder les actions pour en tirer un revenu lors de la distribution de dividendes. La quote-part distribuée varie en fonction des résultats de l’entreprise. L’actionnaire peut aussi céder ses parts pour bénéficier d’une plus-value ou pour éviter une baisse conséquente de rendement en cas de contre-performance de l’entreprise.

Investir intelligemment sur des entreprises qui méritent d’être suivi de près en bourse sont les startups de la nouvelle technologie (informatique, transport, loisir, …), les laboratoires de biotechnologies, les sous-traitants spécialisés dans la fourniture industrielle.